satori (logo)

nouvelle(auté)

des tourbillons, turbulences et trous d’air. de nouveau, les palles entrent en action. apocalypse de sons ralentis à l’extrême, la scène est vue et revue. vision d’obsession. la planète tourne sur elle même, je me recroqueville, je ne perçois même plus les rotations. syncopes. brutalités. les sensations sont toujours présentes. un faisceau d’ondes parmi les autres, des pas feutrés et décidés, je lève les yeux et surgit de nulle pars, d’un passé qui en devenait futur imparfait, je voie…
presque aveuglé, je cherche le contours, questionne. oublier. oublier. perdre le temps, ne plus être rattraper. jeter les ponts vers ce futur imparfait , passer les frontières improbables et tendre le bras en guise de passerelle.
l’attente (re)commence.

Lhorens b. sartori

Share/Bookmark